Gio-ji, le temple des mousses

Le Gio-ji est un petit temple bouddhiste au nord-ouest de Kyoto. Il est connu pour son jardin aux dix-sept espèces de mousses.

Le temple est fondé d'abord sous le nom de Ojo-in par la secte bouddhique Jodo-shu ( École de la Terre pure ).

Le Gio-ji possède une histoire incroyable : " Lors de sa rencontre avec une autre danseuse du nom de Hotokegozen, Giô fut délaissée. Ne pouvant surmonter son chagrin, elle décida d’entrer dans la religion et s’installa dans ce lieu en abandonnant sa vie passée. Par la suite, Hotokegozen a rejoint ce monde car elle sentait que son destin était aussi éphémère que celui de Giô ".

Dans une enceinte, se trouve une statue tombale des deux femmes.

Le jardin japonais est très beau en automne, avec les couleurs et contrastes des arbres sur la mousse verte.