Jardin botanique

Jardin botanique

Le jardin botanique est inventé à la Renaissance, période de grande curiosité encyclopédique, prenant le pas sur le jardin de simples du Moyen Âge. Ce dernier est orienté essentiellement vers l'alimentation et l’utilisation médicinale des plantes, mais se caractérise par l’apparition d’une classification et d’une nomenclature plus scientifique.

Le premier jardin botanique est créé sous le nom d’Orto botanico à Pise en 1543.

De nombreux humanistes, attirés par l'étude de la nature, commencèrent à observer et à s'interroger sur la croissance des plantes, leurs variétés et leurs origines géographiques.

De nombreux amateurs firent progresser le domaine des connaissance en botanique, notamment le sénateur vénitien Pier Antonio Michiel dont l'herbier est l'un des trésors de la bibliothèque Marciana.

creer un jardin botanique
Jardin botanique, végétaux aquatiques, serre sauvage...
Créer un jardin botanique

Pourquoi créer un jardin botanique ?

  1. Recherche fondamentale sur les plantes
  2. Enseignement et éducation du public
  3. Conservation du patrimoine végétal

Spécialisation des jardins botaniques

Un jardin botanique peut être spécialisé sur un domaine précis. Voici ce que l'on retrouve dans la plupart des cas :

  1. l'arboretum présente des collections d'arbres et est le lieu où l'on étudie la dendrologie.
  2. l'alpinum présente les plantes des Alpes et plus généralement des espèces de hautes montagnes.
  3. le fruticetum (du latin frutex, -icis, l’arbrisseau) propose des collections d'arbustes et d'arbrisseaux de petite taille.
  4. le cactarium est un jardin spécialisé présentant les collections de cactus et plus largement les plantes qui poussent dans les déserts.
  5. le palmarium présente une végétation de palmeraie constituée de palmiers.
  6. la bambouseraie propose des collections de bambous.
  7. la roseraie présente des collections de rosiers de variétés récentes ou anciennes.
  8. le verger conservatoire présente des espèces fruitières ligneuses récentes ou anciennes.
  9. le jardin ethnobotanique présente des plantes qui ont, ou qui ont eu, une relation très étroite avec la vie de l'homme. C'est une orientation, une spécialisation des jardins botaniques classiques. On y trouve des plantes médicinales, comestibles, tinctoriales, textiles, mellifères…
  10. l'hortulus, jardin potager du Moyen Âge, où sont présentées des collections de plantes potagères comestibles.
  11. l'herbularius, jardin de simples, où l'on cultivait autrefois des plantes médicinales pour réaliser drogues et médicaments.
  12. le jardin de graminées présente des espèces herbacées.
  13. le jardin écologique présente des espèces végétales et étudie les relations entre elles et avec leurs milieux.
  14. Les serres chaudes (serres à atmosphère humide pour les plantes tropicales, serres à atmosphère sèche pour les plantes grasses) sont des équipements qui corrigent les facteurs climatiques locaux pour récréer un autre climat.
  15. L'orangerie est un lieu où les plantes méditerranéennes (généralement de gros sujets) passent l'hiver dans des contrées trop froides à l'intérieur de salles relativement hautes à l'abri des gelées dans de grands bacs.

Vous souhaitez aménager un jardin botanique ?


Créer un jardin botanique

Contactez-nous