Jardin italien

Jardin italien ou jardin à l'italienne

Le jardin à l'italienne (Giardino all'italiana) naît sur les collines qui bordent l’Arno, dans la région de Florence, au début de la Renaissance italienne, inspiré des jardins romains et napolitains et synthétisant leurs nouvelles manières.

Le Giardino di San Marco de laurent de Médicis, conçu comme refuge et lieu de travail des sculpteurs est une référence. Dans sa villa de Careggi, l'académie florentine se réunissait autour du néo-platonicien Marsile Ficin. D'après le traité De re aedificatoria, imprimé en 1485, celui-ci était fondé sur l'enseignement des anciens, notamment sur la certitude, partagée par Pline le Jeune et Vitruve : la beauté résulte de l'harmonie.

creer un jardin italien
Jardin italien et ses pots d'orangers
Créer un jardin italien avec des jolis pots d'orangers, c'est possible !

Créer un jardin italien : règles de composition

Durant la Renaissance italienne, la transformation de l’art des jardins s'effectue sans renoncer aux thèmes médiévaux qui usaient de pelouses, de treilles, de charmilles et de fontaines ornées de statues. La composition s'opère toutefois dans des ensembles plus vastes, étagés en terrasses et ouvrant sur de larges perspectives. Le jardin à l'italienne se caractérise par sa capacité à exploiter le paysage environnant. La composition des plans horizontaux en terrasses, l'utilisation d'écrans de végétation taillés ( topaires ) créent des échappées qui encadrent et mettent en valeur le paysage de la campagne italienne. Ce mode de composition, que l'on retrouve dans la peinture de la Renaissance Italienne, reflète l'idéal d'ouverture de la pensée humaniste.

Des statues imitées de l’antique, la présence reposante de l'eau, des végétaux choisis et ordonnancés et la division mathématique de l’espace dominée par la géométrie et la symétrie sont les principes mêmes du jardin de la Renaissance florentine. Minéraux et végétaux y sont traités de la même manière, au service d'un même dessein architectural.

jardin italien contemporain
Jardin italien contemporain
Voici un jardin italien contemporain, même si ici, la modernité n'est pas si flagrante

Que représente un jardin italien ?

Un jardin italien exprime les vicissitudes, la difficile recherche de la vérité, symbolisées par la présence d'un labyrinthe, les destins humains échappent aux hommes par la statuaire inspirée de l'antique (statue de Jupiter, statue colossale de l'Apennin...), les grottes représentent l'origine terrestre des hommes.

Les jardins sont situés autour des villas, presque toujours médicéennes, les mettant en valeur et servant de théâtre à des fêtes fastueuses.

L'ouvrage d'Alberti décrit la villa de campagne idéale, ou l'on doit pleinement profiter de tous les plaisirs offerts par dame Nature. C'est un lieu de contemplation.

Le modèle est le jardin romain, planté de buis, peuplé de formes topiaires, et aménagé sur un terrain en pente d'ou l'on peut jouir d'une vue magnifique. Le jardin italien doit toujours être entouré de murs. L'idéal est d'harmoniser la villa, le jardin et la nature.

jardin italien
Jardin italien villa d'este
Plan de la villa d'Este : un très beau jardin italien de type renaissance
Giochi d'acqua ou l'humour dans le jardin

Les jeux d'eau, délices des voyageurs en Italie aux 17 et 18ème siècle, plaisanteries à thèmes triviaux mais aussi classiques, étaient actionnés par des mécanismes sophistiqués. Dans ces jardins italiens, des automates actionnés par la force de l'eau permettent toutes les scénographies festives possibles.

A la villa d'Este, la fontaine du Hibou met en scène un groupe d'oiseaux dont le chant est produit par la pression de l'eau, mais qui s'arrête quand le hibou tourne la tête.

La relation entre le traité Pneumatica d'Héron et cette fontaine est indéniable, comme la plupart des jeux d'eaux européens : Hellbrunn en Autriche, Wilton House en Angleterre...

Vous souhaitez aménager un jardin italien et obtenir un jardin design ?

Stéphane Bernard sur Lyon, FR sur Houzz

Créer un jardin italien
Contact