Kaya no in : premier jardin japonais

Le Kaya no in fut le premier jardin japonais de la période Heian dans le style Shinden zukuri qui appartenait au clan Fujiwara. Il est dépeint dans le « dit du Genji ». C’est un jardin japonais des quatre saisons avec des ponts rouges, une tonnelle de pêche ( tsuridono ) et des arbres colorés.

Même s'il en existe d'autre, c'est le seule qu'on puisse reconstituer avec toutes nos recherches dans les archives. Un beau moment donc entre recherche d'une part et création d'un plan de parc japonais de l'autre.

Nous avons ici pu reconstituer tous les éléments qui le composent ainsi que le Jardin Shinden zukuri d’origine avec la plantation de pin de paysage « hashidate » pour le gravier zen devant la maison, d’un mandarinier et d’un cerisier sakura.

Voici ci-dessous la nomenclature des végétaux de ce beau premier jardin japonais. Ce parc japonais est unique en son genre !

Les berges d’autrefois en suhama

Les berges sont constitués d’iris, de fougères, de joncs, d’orchidée du japon, de rochers bien positionnés afin de donner un aspect authentique et sauvage. L’ajout de terre pour former un motif suhama comme dans les anciens jardins Shinden zukuri et notamment l’ajout d’une composition historique de rocher viendras parfaire la visite du parc.

Architecture diverses du premier jardin japonais

Les ponts sont fait sur-mesure et de style Shinden zukuri en bois laqué rouge. Le pavillon de pêche tsuridono est fait comme à l’époque, avec une architecture Shinden zukuri. Tout est assemblé à la main et vient du Japon.

Nomenclature des végétaux DU PARC

Kaya no In est une résidence shinden à grande échelle, construite par Fujiwara no Yorimichi à l'époque Heian (milieu du XIe siècle) sur un terrain d'environ 240 mètres carrés dans la capitale Heian. Il est dit dans Eiga monogatari et les journaux des aristocrates de l'époque qu'il s'agit d'un jardin des quatre saisons, avec des plantes rares et de grosses pierres, et des étangs dans toutes les directions depuis le hall principal, et un pavillon de pêche construit sur l'îlot central de l'étang . Ces dernières années, des fouilles ont mis au jour des plages de galets de l'étang. Il était situé dans l'actuel quartier Kamigyō, à Kyoto.

Un jardin des quatre saisons

C'est un jardin conçu pour mettre en valeur les quatre saisons. Il trouve son origine dans les jardins de style shinden de la période Heian, basés sur la doctrine du Yin-Yang et des cinq éléments. Le jardin de Kaya no In, résidence de Fujiwara no Yorimichi à l'époque de Heian en est l'illustration la plus connue.